• Groupe canadien de recherche en soins intensifs
    Le Groupe canadien de recherche en soins intensifs (CCCTG) est un groupe collaboratif voué à la poursuite de l’excellence et à l’avancement de la recherche en soins intensifs au Canada.
  • Groupe canadien de recherche en soins intensifs
    Plus de 30 programmes de recherche sont en cours au CCCTG et plus de 100 articles évalués par les pairs ont été publiés, toujours avec répercussions directes sur la pratique clinique en soins intensifs.
  • Groupe canadien de recherche en soins intensifs
    Le Groupe canadien de recherche en soins intensifs (CCCTG) est un organisme national de plus 300 membres intéressés à la recherche sur la prise en charge des patients gravement malades.
  • Groupe canadien de recherche en soins intensifs
    Le soutien du CCCTG indique son engagement formel à s’assurer que la recherche sera entreprise avec rigueur et éthique et communiquée en temps opportun, de manière efficace.
Coordonnées

Institution

Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine

City

Montréal

Contacter ce membre

Marisa Tucci

Her programs have permitted the groundwork required to prepare for her current research program studying the effect of red cell storage time on the outcome of critically ill children.

After her pediatric residency and pediatric intensive care clinical fellowship at Sainte-Justine Hospital, Université de Montréal, Doctor Tucci did her post-doctoral training in basic research at The Pulmonary Center, Boston University School of Medicine for 3 years and then spent an additional year at the Lawson Research Institute in London, Ontario. She is currently Associate Professor at Sainte-Justine Hospital, Université de Montréal. This investigator directed the FRSQ program entitled «Risques et bénéfices des transfusions chez les enfants avec inflammation systémique traités en soins intensifs pédiatriques» from 2003 to 2006. She co-directed a second FRSQ research program entitled «Risques et bénéfices cliniques des transfusions de produits sanguins en pédiatrie» from 2008 to 2011; the latter was renewed for 3 additional years until 2014. These programs have permitted the groundwork required to prepare for her current research program studying the effect of red cell storage time on the outcome of critically ill children.