• Groupe canadien de recherche en soins intensifs
    Le Groupe canadien de recherche en soins intensifs (CCCTG) est un groupe collaboratif voué à la poursuite de l’excellence et à l’avancement de la recherche en soins intensifs au Canada.
  • Groupe canadien de recherche en soins intensifs
    Plus de 30 programmes de recherche sont en cours au CCCTG et plus de 100 articles évalués par les pairs ont été publiés, toujours avec répercussions directes sur la pratique clinique en soins intensifs.
  • Groupe canadien de recherche en soins intensifs
    Le Groupe canadien de recherche en soins intensifs (CCCTG) est un organisme national de plus 300 membres intéressés à la recherche sur la prise en charge des patients gravement malades.
  • Groupe canadien de recherche en soins intensifs
    Le soutien du CCCTG indique son engagement formel à s’assurer que la recherche sera entreprise avec rigueur et éthique et communiquée en temps opportun, de manière efficace.
Membres

Institution

Sunnybrook Health Sciences Centre

City

Toronto

Contacter ce membre

Nick Daneman

Dr. Nick Daneman is a clinician scientist in the division of infectious diseases at Sunnybrook Health Sciences Centre.

Dr. Nick Daneman is a clinician scientist in the division of infectious diseases at Sunnybrook Health Sciences Centre, is cross-appointed in the Institute of Health Policy Management and Evaluation, at the University of Toronto, and is an adjunct scientist at the Institute for Clinical Evaluative Sciences.  He is supported by a Clinician Scientist salary award from the Canadian Institutes of Health Research.  Using hospital, clinical trial, and population-based data sources, his research program aims to optimize the treatment and prevention of healthcare associated infection, with overlapping themes including antibiotic stewardship, critical care infections and C. difficile.  The BALANCE research program has received a $2 million grant from CIHR aiming to determine the optimal treatment duration for blood stream infections in critically ill patients.